Copywriting : communiqué de presse

Communiquez avec la presse : nos copywriters rédigent vos communiqués

Nous sommes le messager de vos bonnes nouvelles

Où pensez-vous que les journalistes trouvent l’essentiel de leurs articles ? Dans les dépêches et… les communiqués de presse. Vous avez un scoop ? Vous voilà bien parti pour vous attirer les faveurs de la presse. Il vous suffit de vous y prendre avec intelligence et respect mutuel, en faisant la part des choses entre information et propagande.

Vous avez besoin d'aide ? Suivez le guide. Nous vous orientons avec plaisir dans les méandres des us et coutumes de la presse. Et toujours dans le respect de votre briefing et de l’éthique du journalisme. N’attendez donc pas de nous que nous transgressions nos règles de déontologie vis-à-vis de la presse.

Ça passe ou ça casse...

Un journaliste relate l'actualité. Son rôle n'est pas de vous servir d'agent commercial. Vous avez découvert un nouveau vaccin ? Vous inaugurez une nouvelle usine et vous envisagez d’engager du personnel ? Ça, c'est de l'information et elle intéresse les lecteurs d’un journal. Vous lancez un nouveau produit ? Vous proposez une promotion ? C'est de la propagande. Inutile d'en faire un communiqué de presse : faites-en plutôt un publireportage.

À quoi ressemble un communiqué de presse ?

Bien : vous avez une information valable à transmettre. À quoi ressemble le communiqué qui fera passer le message ?

  • Votre communiqué commence par une synthèse du message : qui, quoi, quand, où et comment ? Faites tenir l’ensemble en 3 lignes et vous avez un bon début. Avec un peu de chance, cette synthèse paraîtra telle quelle.
  • Poursuivez ensuite en restant bref, en mettant en scène un représentant de votre société à travers un habile jeu de questions/réponses et organisez l’ensemble en paragraphes clairs et concis.
  • Évitez la promotion et parlez de votre actualité, pas du passé.
  • Terminez en fournissant les coordonnées d'une personne de contact à laquelle la presse peut s'adresser pour tout complément d'information.

Il vous suffit ensuite de l'envoyer ou de charger un prestataire externe de le faire pour vous : un simple e-mail fait généralement l’affaire.

Et ça marche ?

La presse est heureusement libre sous nos latitudes : votre communiqué doit donc susciter l'intérêt des journalistes pour avoir une chance d'être publié. Faites-le rédiger par nos soins. Vous prenez, en effet, un risque très limité : ce petit investissement peut vous ouvrir les pages des principaux quotidiens et magazines... gratuitement. Une visibilité inouïe ! Et inutile de dire que si vous décrochez la une, vous décrochez la lune du même coup !

témoignages